Le magazine américain a diffusé son classement ‘Newsweek World’s Best Hospitals2020’. Le Centre François Baclesse intègre ce cercle restreint des meilleurs hôpitaux du monde.

Newsweek est un magazine américain d’information de premier plan qui depuis sa fondation en 1933 rend compte des progrès de la médecine et de la science. Il s’est associé avec la société mondiale Statista Inc. pour classer les hôpitaux de 21 pays. Les établissements spécialisés font l’objet d’un recensement particulier. Dans la spécialité « Oncologie », 32 établissements ont été retenus, parmi lesquels 8 en France, tous membres d’Unicancer :

  • Centre François Baclesse – Caen
  • Institut de Cancérologie de l’Ouest – Angers / Nantes
  • Institut Bergonié – Bordeaux
  • Institut Régional du Cancer – Montpellier
  • Institut Curie – Paris
  • Gustave Roussy – Villejuif
  • Centre Léon Bérard – Lyon
  • Institut Paoli Calmettes – Marseille

1er rang des hôpitaux reconnus par Newsweek

La France se place ainsi au 1er rang des hôpitaux reconnus par Newsweek dans cette catégorie.
Pour garantir la qualité et la validité de cette étude, Newsweek et Statista ont développé une méthodologie complète basée sur 3 critères d’évaluation :

1/ La recommandation de l’établissement par des pairs-experts (médecins, infirmiers, directeurs d’hôpitaux) = 55 % du score.

La méthodologie précise :

Étant donné que seul un nombre relativement faible d’hôpitaux par pays est représenté dans cette liste, le fait que ces hôpitaux spécialisés aient été recommandés par des pairs assez fréquemment pour figurer sur la liste constitue une énorme distinction par rapport aux autres hôpitaux spécialisés dans le même domaine médical. »

2/ L’enquête sur la satisfaction des patients (e-satis) = 15 % du score ;

3/ Les indicateurs qualité  = 30 % du score : (Droits des patients, Séjour du patient, Gestion médicamenteuse, Gestion de la qualité et des risques, Risque infectieux, Dossier du patient, Gestion de l’urgence, Organisation du bloc opératoire, Sécurité en endoscopie)

L’enquête se base sur les indicateurs rendus disponibles par la Haute Autorité de Santé (www.scopesante.fr).